Utilisation des fonds de recherche

Les lignes directrices suivantes ont été établies pour aider les titulaires d’une subvention et les administrateurs des établissements dans leur interprétation de ce qui constitue une utilisation acceptable des fonds de subvention. À noter que la liste d’exemples n’est pas exhaustive. Les titulaires d’un support à la recherche de l’IFM2 sont invités à communiquer avec l’Institut de finance mathématique de Montréal pour de plus amples informations.

Les fonds doivent aider à couvrir les coûts directs de la recherche pour laquelle ils ont été accordés et ils doivent être utilisés d’une manière efficace et judicieuse.  Les dépenses doivent être essentielles à la recherche pour laquelle les fonds ont été accordés.

Une ré-allocation excédant 20% dans un poste budgétaire, ne peut être faite sans l’autorisation de l’Institut.

Dépenses admissibles

  • Salaire et avantages sociaux, se rapportant aux travaux de recherche supportés par IFM2, versés à des étudiants à la maîtrise et au doctorat qui ne détiennent pas une bourse de l’IFM2
  • Frais de déplacement : maximum de 3 000$ annuellement  (repas – hébergement – transport - inscription), directement liés au projet supporté par IFM2 pour séjour de recherche et/ou présentation des résultats à une conférence ou un colloque.  Le transport aérien doit être réclamé au meilleur tarif disponible en classe économique
  • Matériel et fournitures : correspondance, impression de résultats, de données, ou d’articles de revues électroniques pertinentes au projet de recherche
  • Achat de livres ou de périodiques : directement liés et indispensables à la réalisation du projet
  • Frais de publication d’articles
  • Services professionnels (révision de texte et / ou traduction)
  • Achat de matériel informatique : matériel spécialisé essentiel à la réalisation du projet. Au maximum un ordinateur  pour toute la durée du projet
  • Acquisition de bases de données et/ou logiciels spécifiques au projet

Frais de gestion par les institutions : au maximum 15% du montant de la subvention

Dépenses non admissibles

  • Salaires ou suppléments de salaire à des professeurs d’université
  • Honoraires de conférenciers invités ou experts-conseils
  • Bourses aux étudiants à la maîtrise, au doctorat et au postdoctorat
  • Versements de salaires aux étudiants qui détiennent déjà une bourse de maîtrise ou de doctorat de l’IFM2
  • Location ou achat de téléphones cellulaires ou d’assistants numériques personnels (BlackBerry, Palm Pilot, Pocket PC, etc.), y compris le coût des plans de service et les frais d’appels interurbains ou locaux
  • Frais de branchement et frais mensuels pour le service internet
  • Accessoires de bureau  (trombones, stylos, chemises, tablettes de papier, reliures à anneaux, agendas, corbeilles à papier)
  • Frais d’adhésion à des associations professionnelles ou à des sociétés scientifiques.